Élections Cantonales

Découvrez nos candidats !

Souveraineté numérique

Initiative fédérale

PV Comité 10-06-2021

Venez participez! Le Parti Pirate Vaudois se réunit toutes les 2 semaines.

Procès-Verbal du Comité du Parti Pirate Vaudois

* Lieu: Zoom
* Date: 10.06.2021
* Heure de début: 19:30 CEST
* Heure de clôture: XX:XX CEST
* Présidence:
* Secrétaire:

Présents 

* Loïc Arm (ARM)
* Emmanuelle Germond (EGE)
* Bernard Deglon (BDE)

Absents

* Ariane Beldi (ABE)
* Marie-France Perroud (MFP)
* Carlos Polo (CPO)
* Fabian Rousseau (FRO)

Préambule

Jean-Marc Vandel présente au comité sa démission de toutes ses fonctions et représentations au sein du comité de PPVD. Il reste malgré tout un Pirate convaincu de la première heure.
C’est avec regret que le comité entérine cette décision. Et c’est avec plaisir que nous continuerons à le compter parmi nos membres actifs.

Administration

Approbation du procès-verbal de la séance précédente

Le lien vers le dernier procès verbal: https://mypads.framapad.org/p/pv-comite-2021-05-27-lc159n7g5
*Vote*
*Acceptons-nous le procès-verbal sus-mentionné? 
** Oui (2)
** Non (0)
** Abstention (0)
* *Le Procès-Verbal est  |accepté| !*
h2. Courrier
h2. Grand Conseil
h2. Défraiement
h1. Réunion de travail

Divers

Article partagé par un Pirate: sur la Côte
Transports public: début de la récolte des signatures fixée au 24.08.2021
Oui, je le veux: Pique-nique le 27.06.2021 à Montbenon, manifestation de nature politique pour respecter les manifestations.
Convention concerne SDMB et stockage
En gros la SDMB permet de stocker le matériel du PPVD en échange de quoi le PPVD met à disposition son matériel à la SDMB, quand celui-ci n’est pas utilisé.
Durant un peu plus de deux mois, un groupe de conseillers communaux saint-cerguois a étudié comment réinstaurer le respect des autorités locales. Cela débouche sur un rappel des règles de base de vie en société et des suggestions à la Municipalité pour se préserver.
La démarche, lancée par le président du Conseil communal de Saint-Cergue, était plutôt inédite. Une commission d’élus a phosphoré depuis mars sur les moyens de réinstaurer du respect dans les relations entre administrés et autorités communales. Et la poignée de conseillers communaux a rendu mardi soir son rapport sous forme d’une directive citoyenne pour le respect des autorités communales.
A lire aussi: Saint-Cergue veut améliorer le respect envers les autorités locales
Celle-ci a été validée par l’assemblée mais n’a pour le moment pas force de loi. Le document a été remis à la Municipalité qui la traitera certainement en début de prochaine législature qui débute dès le 1er juillet.
RAPPEL DES FONDAMENTAUX
Le groupe de travail rappelle quelques fondamentaux: «L’autorité communale est constituée de personnes œuvrant pour le bien de la communauté. (…) Lorsqu’un citoyen fait appel aux autorités, il est tenu de respecter la personne humaine qui se trouve en face de lui et d’utiliser les formules de politesses usuelles. Insultes et propos déplacés sont à bannir et ne sont pas acceptables.»
Nous suggérons de considérer comme nul et non avenu tout commentaire publié sur les réseaux sociaux.
LA COMMISSION DU CONSEIL COMMUNAL DE SAINT-CERGUE DANS SA DIRECTIVE CITOYENNE POUR LE RESPECT DES AUTORITÉS COMMUNALES
Selon les conseillers communaux qui ont planché sur le sujet, les demandes et signalements de problèmes doivent avoir lieu durant les horaires de bureau, via l’administration, et en aucun cas dans la rue ou lors de manifestations, et pas de nuit ou en week-end, sauf urgence. La commission invite les élus à porter l’affaire en justice en cas d’interpellations récurrentes assimilables à du harcèlement.
DISSOCIER VIE PRIVÉE ET FONCTION PUBLIQUE
Des recommandations sont aussi formulées à l’intention de la prochaine équipe municipale. La directive suggère d’équiper les élus de l’exécutif d’un deuxième téléphone fourni par la commune et qui peut être débranché pour ne pas être dérangé à toute heure du jour et de la nuit. Elle invite aussi à «considérer comme nul et non avenu tout commentaire publié sur les réseaux sociaux».
Le seul point qui a laissé sceptique un conseiller communal avant l’adoption porte sur l’établissement d’une «liste noire des personnes qui ont déjà, par le passé, posé problème». «Ce serait contraire à la loi, voire aux conventions des droits de l’homme», a précisé Sébastien Piguet. Le plénum a néanmoins validé à l’unanimité cette directive.
PAS LIÉ AUX TENSIONS DE LA CAMPAGNE
Initiateur de cette démarche, le président du Conseil communal, Jean-Michel Rey, explique qu’il était fatigué de voir des débordements dans les exigences et revendications parfois véhémentes de certains Saint-Cerguois. «Cette idée, je l’ai lancée bien avant la dernière campagne électorale qui a été très animée et parfois limite, notamment sur les réseaux sociaux», rappelle-t-il.
A la connaissance du service des communes de l’Etat de Vaud, et de l’Union des communes vaudoises, ce travail sur le respect des autorités locales est plutôt inédit en terres vaudoises.
2 h
Oh râge oh désespoir, oh citoyens ennemis
Quelle est donc cette infamie ?
 
 Tremblez citoyens tyrans, les élus sont sur le sentier de la guerre!! Ils sont contestés, ils font face à des reproches. Et dans la rue en plus !! On n’a pas idée…. 
 
 
 Mais heureusement une commission du conseil communal de St-Cergue veille! Et va désormais s’eneurgueillir de nouveaux privilèges
 pardon de droits: des horaires de travail afin d’éviter que le sort de leurs concitoyens les réveille la nuit, des règles de bienséance pour ceux qui auraient oublié les règles de politesse du salon de Mme leur Mère et surtout d’une liste noire des citoyens retors et impertinents qui osent remettre en questions leurs élus.
Ah, le fichage: ce bel esprit, si suisse, dont le souvenir ne semble pas aussi brulant à la mémoire du président du conseil communal de St-Cergue. Alors que ce scandale reste une tache indélébile, dans l’esprit des Pirates et de beaucoup de Suisses.
Nous remercions M. Sébastien Piguet de rappeler, que, bizarrement, la base de la vie en société, c’est la liberté d’expression, l’action et la participation du peuple à l’effort démocratique. Surtout même si cette opinion ne devait pas plaire à tout le monde.
Vous verrez si ça continue le peuple remettra en question le travail de ses élus ! Non, mais!

Questions des membres

*Pas de Question des membres de la section vaudoise*
 

Clôture et annonce de la prochaine séance

Le président clôt la séance à 20:30
La prochaine séance du comité aura lieu le 24.06.2021 au Lausanne/BBB.