App SwissCovid
L'analyse du PPVD

Devenez pirate

Le Parti Pirate Vaudois salue le résultat du candidat de Vaud Libre Emmanuel Gétaz lors de l’élection complémentaire au Conseil d’État. M. Gétaz, candidat avec lequel le parti avait le plus d’affinités, se retire après une campagne menée avec panache. En marge des résultats, nous déplorons assurément un trop faible taux de participation lors du scrutin.

Pour le second tour, qui aura lieu le 18 décembre, notre recommandation est avant tout de VOTER !

Même si les enjeux d’une complémentaire peuvent paraitre limités, et les candidats en lice ne pas représenter l’ensemble de nos préoccupations, il s’agit tout de même d’élire une personne  représentant le peuple. Qui qu’elle soit, elle ne sera représentative,  et donc légitime seulement si elle est élue par une majorité de citoyens  vaudois.

Particulièrement attaché au respect de l’individu et de sa sphère privée, le Parti Pirate Vaudois ne peut qu’être en désaccord avec la proposition du candidat de la droite d’exercer plus de surveillance, en particulier par la généralisation de l’implantation de caméras. Le comité doute également de l’entière sincérité du candidat lorsqu’il se présente comme le candidat du “centre-droit” lors de sa campagne d’affichage.

Pour ces raisons, les membres du comité ne voteront pas pour Pierre-Yves Rapaz et invitent les citoyens vaudois à suivre leur exemple.

Gaël Marmillod et Joël Gardet
pour le Comité