La révolution économique 4.0 commence à chambouler notre société vaudoise. Le Parti Pirate, conscient des conséquences et des opportunités que cela peut représenter pour nos concitoyens, se veut être une force de proposition pragmatique, promouvant une société humaniste libérale et progressiste, où l’environnement et le social ne sont pas sacrifiés.

En s’appuyant sur un programme politique complet, le Parti Pirate Vaudois propose 3 axes prioritaires comme articulation de son action au grand conseil pour les 5 prochaines années:

[su_list icon=”icon: dot”]

  • Transports
  • Economie
  • Éducation

[/su_list]

La santé des Vaudois tient tout particulièrement au cœur du Parti Pirate, qui s’investit de longue date dans le développement de solutions efficaces et abordables:

[su_list icon=”icon: dot”]

  • Santé: une caisse maladie publique et cantonale

[/su_list]

[su_heading size=”18″ align=”left”]Transports[/su_heading]
La révolution industrielle 4.0 ne peut pas se faire au détriment de l’environnement, il est nécessaire d’envisager une approche durable des transports. Aujourd’hui, les modèles de transport s’appuient sur une concentration des acteurs économiques en des lieux géographiques, et ignorent les opportunités qu’offre la société de l’information. Le Parti Pirate propose de:

[su_list icon=”icon: circle”]

  • Développer des mesures permettant la multimodalité des transports et le désengorgement du trafic pendulaire (transfert, mise à disposition de véhicules, etc…).
  • Mettre en place des mesures d’accompagnement permettant de diminuer la dépendance des personnes et des entreprises face aux moyens de transport (itinérance de cellules administratives, télétravail, développement de l’e-administration).
  • Développer la qualité et la quantité des offres de mobilité douce.

[/su_list]

[su_heading size=”18″ align=”left”]Économie[/su_heading]
Alors que l’efficience des moyens de production amenuise de plus en plus l’impact sur environnement, la révolution industrielle 4.0 amène de nouveaux défis, mais également des opportunités pour améliorer significativement la qualité de vie de l’ensemble de la population, tout en diversifiant les activités économiques. Le Parti Pirate est l’un des acteurs clefs de l’économie numérique avec un programme développé depuis plus d’une décennie couvrant les enjeux majeurs de la numérisation de la société, et pour y répondre voici ses propositions:

[su_list icon=”icon: circle”]

  • Développer et promouvoir le télétravail en créant des espace de co-working, proches des facilités de transports régionales.
  • Encadrer juridiquement le développement d’une économie décentralisée permettant de préserver des conditions cadres pour les travailleurs indépendants, qui sont les principaux acteurs de cette transformation économique.
  • Développer le commerce de proximité en flexibilisant les horaires d’ouverture.

[/su_list]

[su_heading size=”18″ align=”left”]Éducation[/su_heading]
Relever les défis de la révolution 4.0 passe par une éducation forte avec des objectifs clairs et des moyens conséquents. Le Parti Pirate est convaincu que le Canton de Vaud tient une opportunité exceptionnelle de pouvoir tirer son épingle du jeu. Il propose des actions concrètes pour relever ces défis en investissant dans les moyens et les programmes formant les futurs citoyens vaudois pour faire face à une réalité économique et sociale qui sera bien différente de la notre:

[su_list icon=”icon: circle”]

  • Développer un cursus de formation numérique permettant aux futures générations d’appréhender les enjeux de la révolution industrielle 4.0 de la meilleure façon possible.
  • Soutenir une formation civique active et intégrative permettant à l’ensemble de la population de participer pleinement à la vie civique vaudoise.
  • Faire évoluer le modèle de financement des infrastructures scolaires pour répondre aux défis auxquels les communes font face dans la prise en charge des enfants scolarisés.

[/su_list]

[su_heading size=”18″ align=”left”]Santé[/su_heading]

Pour le Parti Pirate, la proximité entre l’ensemble des acteurs de la santé est essentielle. Non seulement il faut un système de santé public efficace et proche de la population, mais il faut que les assurances le soient également. Le Parti Pirate propose:

[su_list icon=”icon: circle”]

  • une caisse maladie cantonale et publique

[/su_list]

Pour que:

[su_list icon=”icon: .”]

  • Les primes soient gérées au mieux
  • Les excédents profitent à l’ensemble des assurés
  • La gestion de la caisse soit transparente et démocratique
  • Les réserves obligatoires soient garanties par l’Etat

[/su_list]

Le programme complet du Parti Pirate Vaudois se trouve sur la page web suivante: https://vd.partipirate.ch/programme-cantonal/