App SwissCovid
L'analyse du PPVD

Devenez pirate

Le Parti Pirate Vaudois est très fier des résultats des votations fédérales de ce dimanche 27 septembre 2020. En effet, ses préconisations de vote ont toutes été partagées par les citoyens suisses. Nous nous réjouissons donc de cette journée victorieuse et très satisfaisante pour nous.

NON à l’Initiative de limitation : le net refus du peuple suisse prouve bien, au contraire des dires de l’UDC, que le peuple est attaché à la libre circulation des personnes. Avec la crise économique qui se profile, il est important de pouvoir laisser aux Suisses les avantages et les libertés qu’offrent les accords bilatéraux en cours.

NON à la Loi sur la chasse : lynx, castor, aigle, loup et autres espèces menacées ne peuvent que remercier le peuple suisse d’avoir su les protéger réellement. Cette loi laissait trop de risques d’abus dans certains cantons, entre autres dans la régulation des espèces menacées. Elle a été refusée, certes à une très courte majorité, mais celle-ci nous rassure quant à l’avenir. Nous comprenons la déception des agriculteurs de montagne, qui ont peur pour l’avenir de l’élevage pastoral, mais nous restons convaincus que cette loi n’était pas la bonne solution et que d’autres moyens existent pour protéger leurs troupeaux.

NON à la déduction fiscale des crèches : par leur vote les Suisses ont affirmé que ce n’est pas avec de petites réductions qui profitent à un nombre limité de privilégiés que nous pourrons nous attaquer véritablement aux problèmes des crèches. Il est important, pour nous, que les crèches soient accessibles à toute la population, quels que soient ses moyens.

OUI au congé paternité : un oui franc et sans discussion qui nous réjouit pour la suite, spécialement dans le canton de Vaud avec ses plus de 80% ! C’est un premier pas important, mais il est essentiel pour nous de ne pas relâcher la pression. Le combat pour un vrai congé parental qui réponde vraiment au besoin des parents en Suisse ne fait que commencer.

OUI aux avions de chasse : timidement, le peuple suisse a bien compris les enjeux de ce débat en accordant à l’armée les fonds nécessaires au renouvellement de ses avions. Nous restons cependant vigilants quant au choix de l’avion. Le PPVD sera attentif à ce que la Suisse puisse gérer de manière autonome ses futurs avions de chasse et garder toute sa liberté de décision sur leur futur entretien.

Comme vous l’avez compris le Parti Pirate se réjouit du résultat des votations fédérales, qui est pour lui un bon signal : celui d’un futur serein. Aujourd’hui ce sont les Suisses, eux-mêmes, qui démontrent bien que les idées et les valeurs du Parti Pirate Vaudois sont largement partagées au sein de sa population.

Emmanuelle Germond et Jean-Marc Vandel

Présidence du Parti Pirate Vaudois