Le vote des Pirates fidèle à leurs valeurs

Le Parti Pirate est là, actif et prêt à, une fois de plus, proposer à la population vaudoise une alternative crédible et sérieuse aux partis traditionnels. Rejoignez-nous, payez votre cotisations, aimez, commentez et partagez, nous avons besoin de votre soutien. Alors cet hiver, resterez-vous a vous plaindre sur la berge ou ferez-vous partie de l'équipage ? Venez à nos réunions de comité et à nos stands pour nous rencontrer et participez, vous aussi, à la vie démocratique

Soins infirmiers – une reconnaissance bienvenue 

L’initiative “pour des soins infirmiers forts” vise à améliorer la situation professionnelle des infirmiers-ères au moyen de quatre mesures: donner plus de moyens à la formation, les autoriser à prescrire certains médicaments, adapter les salaires et reconnaître la plus-value qu’ils apportent telle que le travail de “care”.

Il existe un contre-projet qui se contente uniquement d’augmenter le pécule alloué à la formation et autoriser la prescription de certains médicaments. La crise actuelle a bel et bien prouvé le rôle central de ces professionnels au sein de notre système de santé, faisant le lien entre le corps médical et les patients et étant en première ligne. Professionnels qui se trouvent dans une situation de plus en plus précaire à cause de la réduction des coûts de la santé qui les force à devoir se limiter à un cahier des tâches précis et où ce qu’ils apportent d’humain n’est pas reconnu.

Pour le PPVD, le contre-projet ne va pas assez loin et il est temps de reconnaître les infirmiers et infirmières à leur juste valeur, c’est pourquoi il recommande le OUI à l’initiative “Pour des soins infirmiers forts”

https://www.bk.admin.ch/ch/f/pore/vi/vis472t.html

Initiative sur les juges fédéraux – difficile de juger

Établir une forme de neutralité chez des juges est un défi aussi complexe que nécessaire. Plusieurs points sont abordés dans cette initiative qui tente de trouver cet équilibre avec plus ou moins de succès. 

Premier point: l’influence des partis politiques: la répartition des juges en fonction de l’appartenance à un parti était une tentative de trouver un équilibre respectueux des évolutions politiques de la Suisse. En même temps, quelle pression ou influence ces mêmes partis pourraient avoir sur les juges ?

La durée du mandat: une durée indéfinie les rend libres de prendre leurs décisions sans crainte des conséquences sur leur carrière, mais ralentit le renouvellement des postes. Les 12 années proposées par l’initiative vont-elles les protéger de prendre des décisions carriéristes ?

Enfin l’appartenance à un parti politique: peut-on vraiment dire que tous les juges seront neutres, là où leur parti donne une idée de leurs valeurs? Ou prend-on le risque d’avoir des juges, au profil identique, membre d’un unique monde socio-économique ? Après tout, comme le disait Isaac Asimov: “Vos préjugés sont vos fenêtres sur le monde. Nettoyez-les de temps en temps, ou la lumière n’entrera pas.”

Le parti Pirate vaudois a pesé le pour et le contre et a considéré qu’accepter ou refuser l’initiative a des mérites et des inconvénients. À vous, maintenant, de juger.

https://www.bk.admin.ch/ch/f/pore/vi/vis486t.html

Référendum loi Covid-19 – la variante de trop

Les possibilités de prise de décision d’urgence du Conseil fédéral sont à nouveau soumises à l’approbation du peuple suisse. Une 2ème fois les citoyens devront perdre du temps à répondre à des questions passées, aux réponses caduques

Non seulement la loi contestée n’est déjà plus d’actualité, mais surtout un vote négatif créerait un dangereux précédent. En effet, sous couvert de défendre des libertés individuelles à tout-va, sans pour autant assumer les devoirs qui les accompagnent, le comité référendaire cherche, avec ce référendum, à miner le système démocratique suisse sans aucun argument rationnel. En remettant en cause l’exceptionnelle situation, ils ignorent la souplesse et la rapidité qu’elle exige et qui ne permet pas à l’ensemble de la machine démocratique de notre pays de déployer sa pleine ampleur. Les seuls arguments présentés concernent l’obligation vaccinale et ont largement été balayés par la CEDH, l’OMS et le Tribunal fédéral, qui jugent la mesure efficace, proportionnée et d’un rapport bénéfice/risque largement positif. Le contrôle des ordonnances du Conseil fédéral par les autres organes de la démocratie leur enlève leur potentialité d’outil d’action d’urgence.

C’est pourquoi le PPVD encourage à voter OUI à la nouvelle mouture de la loi COVID-19

https://www.fedlex.admin.ch/eli/oc/2021/153/fr

Un congé parental dans le canton de Vaud; il était temps

Faut-il accorder aux parents vaudois un congé de 34 semaines? C’est un oui unanime qu’a donné l’Assemblée du Parti Pirate Vaudois à cette initiative qui propose d’accorder aux familles un congé de 34 semaines qui peut être réparti librement.

Cette initiative renforcera l’égalité à l’arrivée d’un nouvel enfant en permettant une répartition plus équilibrée des tâches parentales. De plus, elle ouvre la voie à la création de liens plus forts entre l’enfant et les deux parents, liens qui sont essentiels dans les premières semaines de la vie. Des congés similaires sont déjà possibles en Allemagne, par exemple, qui accorde de 12 à 24 mois aux parents. Il est temps que la Suisse rattrape son retard dans ce domaine. Retard qui est incompréhensible dans un pays aussi développé socialement.

Le Parti Pirate Vaudois a donc décidé de soutenir à l’unanimité l’initiative cantonale pour un congé parental de 34 semaines et la campagne de récolte de signatures qui l’accompagne.

Élections cantonales 2022

Le Parti Pirate y sera. Au jour où la Confédération décide de placer ces données, nos données, dans les ordinateurs de puissances étrangères, pendant que nos communes se font voler les données de leurs citoyens, les enjeux liés au numérique nous semblent plus importants que jamais. Les transports publics gratuits et la refonte du congé parental, des initiatives modernes et parfaitement dans notre vision du monde, sont là et attendent vos signatures. Le parti pirate a quelque chose d’unique à apporter aujourd’hui en politique, et une fois de plus les pirates seront là, sur les listes, sur les stands, quelle qu’en soit la forme, nous partirons à l’abordage des différents districts.

Si vous en avez assez des débats gauche/droite stériles, si vous voulez défendre les libertés individuelles et nos responsabilités collectives, si les transports publics gratuits, la transparence du financement politique et le revenu de base inconditionnel fait déjà partie de vos idées, que la souveraineté numérique et la protection de la sphère privée font parties de vos valeurs, vous êtes peut-être déjà un Pirate.

Alors cet hiver, resterez-vous à vous plaindre sur la berge ou ferez-vous partie de l’équipage ? Venez à nos réunions de comité et à nos stands pour nous rencontrer et participez, vous aussi, à la vie démocratique

Un train d’avance – Transports publics gratuits

La récolte de signatures avance bien, mais chaque signature compte. Pour arriver au bout, nous avons besoin de votre aide: c’est facile il suffit de signer et de faire signer autour de vous, tous ceux qui ont le droit de vote dans le canton de Vaud. Vous pouvez télécharger la feuille de signatures ici ou nous rejoindre sur nos stands à Nyon, Lausanne ou encore Yverdon. 

Le Parti Pirate est là, actif et prêt à, une fois de plus, proposer à la population vaudoise une alternative crédible et sérieuse aux partis traditionnels. Rejoignez-nous, payez votre cotisations, aimez, commentez et partagez, nous avons besoin de votre soutien.

R

nous avons besoin de votre soutien

C’est par vos dons, votre présence et votre inscription que nous devenons plus forts. Que se soit pour récolter des signatures, nous aider sur les stands ou vos dons généreux vous pourrez toujours contribuer à la vie du Parti Pirate

0 Comments

Submit a Comment