App SwissCovid
L'analyse du PPVD

Devenez pirate

Le Parti Pirate Vaudois a pris connaissance de la décision des Vert’libéraux vaudois de laisser la liberté de vote à leurs sympathisants et militants dans le cadre de l’élection complémentaire au Conseil d’État vaudois, le 9 février prochain. Avec 7 voix pour  la candidate PLR, 11 votes blancs et 17 voix en faveur de Jean-Marc Vandel, le PVLVD s’est donc prononcé pour la liberté de vote. En effet, selon leurs statuts, un candidat doit obtenir la majorité absolue pour être publiquement soutenu. Ce n’est donc qu’à une voix que s’est joué le soutien de nos partenaires du centre progressiste. 

Nous en retiendrons deux choses :

Premièrement, M. Vandel a clairement été préféré à Mme Luisier avec un score très honorable de plus de 2/3 des suffrages exprimés. Par ce geste, la majorité des Vert’libéraux présents à cette assemblée ont exprimé leur confiance envers notre candidat Pirate. Cela montre leur volonté de continuer ensemble la construction d’un centre progressiste solide et de créer une nouvelle force politique dans le canton de Vaud pour les échéances à venir.

Deuxièmement, le choix des Vert’libéraux n’est en aucun cas pour nous un affront. Vous remarquerez, comme nous, qu’il ne donne pas là un avis défavorable à la candidature de Jean Marc Vandel. Nous avons aujourd’hui de nombreux militants de ce parti qui nous soutiennent à titre personnel. Ils s’engagent, à nos côté, dans cette campagne pour élire M. Vandel au Conseil d’État. Nous savons que nous pourrons compter sur leur soutien sans faille pendant cette élection.

En attendant, nous poursuivons sereinement notre campagne pour rassembler le plus grand soutien populaire possible derrière cette candidature Pirate, qui a encore prouvé, hier soir, sa crédibilité. 

Nous nous réjouissons de rencontrer la semaine prochaine les militants du Parti socialiste vaudois, lors de leur congrès exceptionnel, avec qui nous partageons aussi de nombreuses valeurs. Cette élection est tellement particulière que rien n’y est joué. Et de surprise en surprise, nous restons convaincus que tout est possible et continuons à croire pleinement au potentiel et aux grandes chances de victoire de M. Jean-Marc Vandel.