App SwissCovid
L'analyse du PPVD

Devenez pirate

Au cours de l’assemblée générale du 27 12 septembre, les membres présents du PPVD se sont également exprimés sur les 5 objets soumis au vote fédéral le 27 septembre 2020 et ils communiquent ici les résultats de leurs délibérations.

Initiative de limitation

Le PPVD rejette clairement l’initiative de l’UDC pour “une immigration modérée”, dite de limitation, car elle ne peut déboucher que sur une résiliation des accords bilatéraux du fait de la clause guillotine. La libre-circulation des personnes et des bien se trouve au cœur de la construction européenne et imaginer que l’UE pourrait vouloir accepter de renoncer à ce principe fondateur pour s’éviter les désagréments économiques d’une rupture des bilatérales avec la Suisse relève de la douce illusion. Si la Grande-Bretagne, membre fondateur de l’UE et du G8, est incapable de négocier un accès spécial au marché commun, sans adhérer au principe de libre-circulation des personnes, il est absurde d’imaginer que la Suisse obtienne un tel privilège.

Les membres du PPVD soulignent aussi le manque de franchise de cette initiative qui cherche à briser l’ensemble des accords bilatéraux avec l’UE sans le faire clairement.

C’est pourquoi le PPVD recommande de voter NON à l’initiative populaire « Pour une immigration modérée (initiative de limitation) ».

Nouvelle loi sur la chasse

Malgré les aspects positifs de la modification de la loi sur la chasse, l’assemblée du PPVD se voit obligée de la rejeter clairement. Les pirates soutiennent volontiers les projets visant à protéger la biodiversité, la faune et son environnement, dont le financement serait assuré par cette nouvelle mouture de la loi sur la chasse, ainsi que le retrait d’espèces protégées de la liste des espèces que l’on peut chasser. Mais le Parti Pirate s’inquiète des libertés laissées aux cantons en ce qui concerne la libéralisation de la chasse aux trophées. Cela permettra aux cantons de vendre des autorisations à but touristique et mercantile, afin de chasser des individus issus d’espèces menacées, telles que l’aigle royal dans les Alpes. La nouvelle loi sur la chasse est destiné à faire passer une pilule amère en se donnant bonne conscience par quelques gages, du coup bien insuffisants, pour protéger les espèces menacées et la biodiversité.

C’est pourquoi le PPVD recommande de voter NON à la modification de la loi sur la chasse.

Modification pour les crèches

La décision de rejeter la modification de la loi sur l’impôt fédéral direct a été facile à prendre. Pour le PPVD, cette modification profite surtout aux revenus les plus élevés sans réellement apporter de solutions aux vrais problèmes de la garde des enfants pendant la journée de travail des parents. Si on veut réellement venir en aide aux parents professionnellement actifs, qui ont besoin de soutien dans la prise en charge de leurs enfants, il serait bien plus logique de faire baisser les frais de crèches. En effet, même les parents de la classe moyenne préfèrent souvent d’autres solutions moins onéreuses et du coup ne bénéficieront pas de toute façon de cette réduction. Cette modification n’est que de la poudre aux yeux et consiste donc en une mauvaise solution à un vrai problème.

C’est pourquoi le PPVD recommande de voter NON à la modification de la loi fédérale sur l’impôt fédéral direct.

Congé paternité

Le PPVD ne peut que constater le réflexe pratiquement pavlovien de la part de certains milieux politico-économiques à l’égard de chaque avancée sociale, peu importe l’impact réel pour le monde économique, Mais c’est, comme à chaque fois, une vision à très court terme, qui ne prend absolument pas en compte les changements sociétaux, notamment dans les aspirations des couples. Certes le congé paternel aura un coût, qui aurait pu être réduit, si cette modification de la loi n’avait pas été une telle demi-mesure.

L’assemblée pirate considère ainsi qu’il s’agit d’un tout petit pas vers une égalité des sexes, à la fois dans le domaine familial, mais aussi professionnel, en donnant un premier souffle pour les couples qui souhaitent pouvoir s’organiser de manière plus équitable autour de l’arrivée d’un enfant. Mais c’est loin d’être suffisant, et l’on ne peut pas s’arrêter là. Nous devons continuer à militer pour un congé parental digne de ce nom, privé de discrimination de genres, et qui bien sûr, inclura enfin les familles arc-en-ciel.

C’est pourquoi le PPVD recommande de voter OUI à la modification de la loi sur les allocations pour perte de gain.

Avions de chasse

Le PPVD se prononce favorablement sur l’arrêté fédéral relatif à l’acquisition de nouveaux avions de combat. Il a été soulevé l’absurdité de sous-traiter la police du ciel à d’autres pays et la quasi-impossibilité de voir cet argent utilisé ailleurs que pour ces avions. Le PPVD accepte la nécessité de renouveler notre flotte d’avions militaires, les appareils actuels étant trop vieux et abîmés, ce qui rend leur usage dangereux, malgré leur entretien continu. Entretien qui risque, à terme, de coûter bien plus cher à la Confédération qu’une flotte neuve.

Cependant, si cet arrêté fédéral est accepté, le PPVD mènera une veille sur la manière dont il sera appliqué. Se posera notamment la question des propriétés intellectuelles utilisées sur les technologies composant les appareils et les conditions qui pourraient être posées par les pays fabricants lors de l’établissement des contrats de vente.

C’est pourquoi le PPVD recommande de voter OUI à l’arrêté fédéral concernant les avions de chasse.